L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 26 avril 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

L'humus et le sang
Pierre Péju   L'Etat du ciel
Gallimard - Folio 2015 /  7 € - 45.85 ffr. / 288 pages
ISBN : 978-2-07-046578-1
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en août 2013 (Gallimard - Blanche)
Imprimer

Un ange, Raphaël - pas moins - descend sur Terre pour, d'un coup d'aile, aider un couple fixant le vide des enfers. Une mère saignée à vie par la mort de son fils Nikos, tabassé à mort il y a plusieurs années : Nora l'artiste, Nora la grecque, survit par l'art et l'autisme, créant puis détruisant dans la nuit d'une forêt vosgienne des monstres telluriques. "... elle s'enfonçait dans la sauvagerie. Un rêve végétal. Des griffures bien réelles. L'humus et le sang". Son époux, Mathias, obstétricien plein d'amour et de bonne volonté, ne sait plus que faire, attiré lui aussi par le vide, plus souvent pris de vertiges, prêt à tomber...

Raphaël intervient alors, à la faveur d'un accident de voiture et s'installe, mystérieux et mutique, dans la cabane du couple, non loin d'un lac. L'équation se résoudra par la course jamais stoppée des gênes et le soleil de Grèce. Nikos est mort mais aura laissé sur terre une descendance, un petit homme, garçon homonyme, la promesse d'une rédemption...

Raphaël s'exprime par italiques, en de cours chapitres/monologues soulignant - inutilement, très inutilement - le récit. Avait-on besoin de cette maladroite intervention des cieux pour dérouler une histoire qui, certes, aurait alors peut-être trop bue l'acidité métallique du simple fait divers, voire serait tombée dans la boue du roman de gare ?

Car il y a hélas un peu de cela dans ce roman pataud, comme inachevé. On sent Péju lui-même peu convaincu par son histoire, et le lecteur, toujours obéissant et en empathie, absorbera, d'une grimace, ce manque de conviction. Hélas.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 05/10/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Diagonale du vide
       de Pierre Péju
  • La Petite Chartreuse
       de Pierre Péju
  • Le Coeur de l'ogre
       de Isabelle Sorente
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd