L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 25 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Combat mortel
Hollis Seamon   Dieu me déteste
10/18 2015 /  7,10 € - 46.51 ffr. / 234 pages
ISBN : 978-2-264-06420-2
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication française en mars 2014 (La Belle colère)

Marie de Prémonville (Traducteur)

Imprimer

<i>Dieu me déteste, tout un programme ! Le premier roman d’une Américaine, Hollis Seamon, qui, en accompagnant son fils dans les hôpitaux, a voulu écrire un texte qui rende hommage au courage et à la force de ces enfants et adolescents condamnés par la maladie, et pleinement vivants en dépit de tout. Elle leur a dédié ce livre : «Pour tous les petits que j’ai rencontrés à l’hôpital pour enfants du Columbia Presbyterian Center, entre 1976 et 1990. Vos visages remplissent mes rêves et vos voix résonnent toujours à mes oreilles».

Richard Casey, le narrateur, va avoir 18 ans, et, selon toute vraisemblance, il n’atteindra jamais les 19… Enfermé et «protégé» dans l’unité de soins palliatifs de l’hôpital Hilltop à New York, il décide de jouer la provocation pour, au moins, vivre à 100% ses derniers jours. Le dilemme : vivre plus longtemps en appliquant sagement toutes les prescriptions de l’entourage médical, ou jouer sa vie à toute allure, en la brûlant ? Faire plaisir à ses proches en reculant l’échéance inéluctable ou se faire plaisir en savourant les ultimes risques ?...

Pour Richard, le choix est vite fait, et Sylvie, la copine de la chambre 302, partage son avis. Dès la première phrase le ton est donné : «Eh, je vous baratine pas. Je suis fiable à cent pour cent, je vous jure. Moi Richard Casey - alias l’incroyable garçon mourant -, je vis bien en ce moment même, quoique temporairement, dans l’unité de soins palliatifs que je vais vous décrire ici».

Dieu le déteste, soit, mais Richard n’a pas l’intention de se laisser mener à l’abattoir en mouton bêlant… Et il embarque ses lecteurs avec une incroyable vitalité, dans des histoires de potache, et surtout une jolie histoire d’amour. Autour de Richard, de Sylvie, les autres : les proches qui les surveillent, les gardent, tentent de mettre la mort à distance, la mère de Richard, l’oncle déjanté, le père de Sylvie, la sœur d’une mourante qui joue de la harpe… Chacun avec ses moyens, son caractère, est présent dans cette bataille perdue qu’on espère contre toute espérance remporter, peut-être…

Un sujet dramatique, mais un livre drôle, émouvant, tonique, fait de pleurs et de rires mêlés. Pour adolescents, et jeunes adultes, mais… sans limite d’âge.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 29/05/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd