L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 23 octobre 2018
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Un bon film
Christophe Donner   Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive
Le Livre de Poche 2015 /  7.10 € - 46.51 ffr. / 305 pages
ISBN : 978-2-253-01741-7
FORMAT : 11,2 cm × 18,0 cm

Première publication en août 2014 (Grasset)
Imprimer

Alors qu’il avait habitué le lecteur à des récits autobiographiques ayant souvent déclenché polémiques voire scandales, Christophe Donner a changé son fusil d’épaule en proposant cette fois-ci un roman. Pourtant, et c’est là que réside une grande partie de l’intérêt du livre, le lecteur averti des faits qui lui sont narrés, tout comme l’ignorant, ne peut s’empêcher de se demander, au fil de la lecture, si les faits qui lui sont rapportés sont conformes à la réalité et où se situe la part de fiction, puisqu’il s’agit ici de raconter l’histoire de personnages bien connus, déjà décrits à de nombreuses reprises.

Le métier dont il est question dans le livre est celui qui consiste à faire du cinéma : le mettre en scène, le réaliser, le jouer, le produire. Deux, voire trois personnages en constituent le noyau central : Claude Berri, Jean-Pierre Rassam et Maurice Pialat. Des amis, associés dans le travail, tenus par des liens familiaux qui, les années passant et la réussite n’étant pas toujours distribuée également, finirent par se déchirer. De leurs débuts dans les années 60, jusqu'aux années 80, les «années fric», Christophe Donner met en scène les relations compliquées de ces trois-là, entre estime et envie, désir de créer une œuvre originale et impérieuse nécessité de l’argent.

Claude Berri, c’est le naïf qui met son cœur et son histoire sur la table, qui veut faire jouer sa famille et se mettre en scène lui-même et qui rencontre tout à coup un succès sidérant avec Le Vieil homme et l’enfant. Maurice Pialat, c’est son compagnon des débuts, qui a volé sa sœur, l’homme sombre qui enrage de voir le succès lui échapper. Jean-Pierre Rassam, c’est l’argent, l’enthousiasme de la jeunesse, qui produit sur des coups de tête mais avec beaucoup de flair. Tout autour, gravitent les légendes du cinéma français : Raoul Lévy le suicidé, Godard déjà barré, Trintignant, Bardot et les autres.

Le grand talent de Christophe Donner, c’est que ce livre sur une page du cinéma français est aussi un film. Certains chapitres constituent un plan, mis en scène soigneusement. On y sent le mouvement de camera, le travail du scénario, telle l’une des scènes inaugurales où Berri rencontre Rassam et sa sœur (qui deviendra sa femme) autour d’une table de poker, serrant dans ses bras, avant de le mettre en jeu, l’oscar obtenu pour son court-métrage Le Poulet.

Un roman aux portes du récit, donc, et qu’on avale comme un bon film.


Amélie Bruneau
( Mis en ligne le 20/11/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Un roi sans lendemain
       de Christophe Donner
  • L'Empire de la morale
       de Christophe Donner
  • A quoi jouent les hommes
       de Jacques Baudouin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd