L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 26 avril 2019
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Vengeance, où est ta victoire ?
Tim Gautreaux   Nos disparus
Seuil - Points 2015 /  8.4 € - 55.02 ffr. / 576 pages
ISBN : 978-2-7578-5469-3
FORMAT : 11,2 cm × 18,0 cm

Première publication française en août 2014 (Seuil - Cadre vert)

Marc Amfreville (Traducteur)

Imprimer

Le second roman publié en français de Tim Gautreaux, après Le Dernier arbre. Comme dans le précédent, Tim Gautreaux déploie des thèmes qui lui sont chers : la guerre et la violence destructrice, la puissance de la nature, la force de l’enfant, la mort des parents, le cadre familial…

Nos disparus se passe sur l’essentiel en Louisiane, sur le Mississipi et l’Ambassador, un bateau à roues à aubes qui descend et remonte le fleuve, embarquant à chaque escale des passagers qui ne montent que le temps d’une soirée ou d’une matinée, cherchant une distraction. Sur le bateau, deux orchestres - un blanc, moyen, et un orchestre noir génial - qui font danser les passagers. Bateau de distraction donc, à l’usage de pauvres riverains qui oublient leur sort durant les quelques heures de la traversée, au milieu de danses et de bagarres.

L’action se passe aux lendemains immédiats de la Première Guerre mondiale, dans un Sud américain assez arriéré, avec des cajuns pauvres et méprisés et des populations perdues au milieu d’une nature luxuriante, loin de toute civilisation. Le héros, Sam Simoneaux, est un cajun au destin tragique dès ses premiers mois puisqu’il est le seul survivant du massacre de sa famille, élevé par un oncle et une tante au grand cœur. Le livre commence alors qu’il arrive en France pour combattre... le 11 novembre 1918. La guerre est finie mais il n’échappera pas à ses conséquences terribles, chargé de nettoyer des grenades et autres obus les terres désolées. Loin d’apporter la paix, il participe involontairement à la destruction d’un village dont il sauve cependant une petite fille. La guerre et ses dommages collatéraux, des images de violence qui ne cessent de le hanter.

De retour aux États-Unis, il retrouve la paix, une épouse aimante, perd son bébé, et vit doucement avec un emploi qui lui convient dans un grand magasin dont il doit assurer la sécurité. Son destin lui paraît tout tracé et pourtant tout s’écroule en quelques minutes lorsqu’une petite fille, Lily, est enlevée dans le grand magasin.

Le roman raconte la façon dont, désormais, Sam va s’efforcer de rattraper son manque de vigilance, de retrouver Lily pour ses parents, musiciens sur l’Ambassador. Embauché sur le bateau, il alterne emploi de pianiste et de vigile, et poursuit son enquête à chaque escale. Tim Gautreaux construit un personnage complexe, hanté par le remords des conséquences de son moment d’inattention, il campe autour de lui des personnages variés qui tentent, chacun à sa façon, de survivre dans un monde dur, et comme dans Le Dernier arbre, se pose la question de l’humanité au fond ; en filigrane, court le thème de la vengeance : la famille de Sam a été massacrée par vendetta, et l'une des grandes questions est : comment Sam assume-t-il ce massacre et éventuellement vit-il un «devoir de vengeance» qui lui incomberait ? Le sentiment de culpabilité du héros, ses hésitations, dans une société qui est plutôt animée de convictions solides, voire sommaires, en font un personnage émouvant.

C’est aussi l’histoire d’un monde qui disparaît au fil de l’eau, et c’est enfin une question ouverte et non résolue sur le Bien et le Mal et parfois la fragile frontière qui les sépare. Un beau roman, aux larges ambitions, écrit par un auteur qui est un vrai conteur.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 02/10/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Dernier arbre
       de Tim Gautreaux
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd