L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 22 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Une femme qui aime les hommes
Camille Laurens   Dans ces bras-là
Gallimard - Folio 2018 /  7,80 € - 51.09 ffr. / 320 pages
ISBN : 978-2-07-277873-5
FORMAT : 10,9 cm × 18,0 cm

Première publication en août 2000 (P.O.L.)
Imprimer

Pour son septième livre, Camille Laurens a choisi comme vaste sujet : les hommes. "C'est ça qui l'intéresse : l'autre, l'homme, le sexe opposé, la rive étrangère". Elle regarde d'abord les hommes de sa vie, la femme est simplement gommée. Elle est partenaire, dans un rapport dénué de lutte, de revendications, un rapport d'amour. En ce sens, Camille Laurens va à l'encontre de la vague féministe et de la parité homme-femme. Elle n'aime pas "cette façon soi-disant égalitaire de traiter l'autre en collègue, en camarade, en associé, en frère ou soeur - cette feinte ignorance de l'altérité..."

Elle se situe au-delà. Son exploration tendre et humaine du continent masculin implique une compréhension de l'autre et instaure le respect de la différence. "Moi, ce qui m'intéresse, c'est la différence des sexes". Avec humour, Camille Laurens jongle avec les mots, évoque les hommes de sa vie en une ribambelle de petits chapitres aux chutes inattendues. Un peu comme un carnet de bal. Il y a, bien sûr, le grand-père, le grand-oncle, le père, figure centrale et fondatrice, le professeur, le premier amour, le mari avec qui la parole circule librement, sans oublier l'amant, l'ami, l'inconnu, l'enfant mort après sa naissance (sujet d'un récit, "Philippe"), le psy, essentiel, puisque grâce à lui, "elle entame à la fois son divorce et son livre", enfin l'indispensable éditeur et les autres.

Elle est pour chacun unique, se donne sans réserve, se blesse souvent. Le désir des hommes est le ressort du livre, désir lucide, dénué de possession : "ils partent, je ne les retiens pas". L'auteur veut "aller contre la mort", rester vivante, jouir de la présence physique, du présent et du corps. Elle aime les hommes tels qu'ils sont, avec leur force, leur faiblesse, leur lâcheté : "Après l'amour, vous avez une période dite réfractaire, un temps d'insensibilité pendant lequel il ne faut rien vous demander". Mais que sait-elle de l'homme ? "Qu'il accepte mieux qu'avant sa part féminine. Qu'il oublie la moitié des courses (il n'a pas emporté la liste). Qu'il laisse les journaux par terre quand il a fini de lire".

Camille Laurens écrit d'abord pour eux. Espérons qu'ils la liront. Elle les aime et nous les fait aimer davantage, s'il se peut. Ses mots, authentiques et conciliants, sonnent juste : "l'écriture est le fil qui doit nous unir". Qu'on est bien ''dans ces bras-là'' !


Emmanuelle de Boysson
( Mis en ligne le 09/04/2018 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd