L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 16 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Essais & documents  
 

La puissance détestée
Noam Chomsky   Dominer le monde ou sauver la planète ? - L'Amérique en quête d'hégémonie mondiale
10/18 - Fait et Cause 2005 /  8.50 € - 55.68 ffr. / 385 pages
ISBN : 2-264-04229-X
FORMAT : 11x18 cm

Première publication française en août 2004.
Imprimer

Noam Chomsky fait partie de ces auteurs "controversés". Il serait tout à la fois le grand linguiste, le pourfendeur de la guerre du Vietnam, l'intellectuel engagé, mondialement reconnu, mais aussi celui qui se serait compromis avec les antisémites et les révisionnistes… pour ne reprendre que les présentations les plus rapides et les plus utilisées. N’abordons ici que le livre.

Ce dernier est une sorte d'enquête à charge contre les Etats-Unis, et plus précisément son gouvernement actuel. Un véritable réquisitoire. La politique extérieure de George Bush Jr ne chercherait qu'à défendre les intérêts stratégiques et économiques des Etats-Unis. Cette défense se ferait au prix de soutiens à des actions illégales, à des mouvements terroristes, de violations du droit international, de manipulations de l'information, etc.

Pour des Français, et particulièrement les lecteurs du Monde diplomatique, avouons-le, cette thèse n'est pas nouvelle. L'intérêt du livre repose toutefois sur deux interrogations : la politique de Bush est-elle inédite dans l'histoire des Etats-Unis ou s'inscrit-elle dans une tradition plus ou moins établie ? Les événements contemporains ont-ils des précédents historiques ou présentent-ils des effets et des enjeux tout à fait nouveaux ?

Pour l'auteur, les choses sont entendues : "Les principes fondamentaux de la grande stratégie impériale de septembre 2002 remontent au début de la Seconde Guerre mondiale." Dans cette perspective, une série d'événements ou de conflits sont présentés comme des prétextes, des occasions pour une même politique de trouver ses points d'application. Ainsi, pour ne prendre que l'exemple de Cuba, l'auteur insiste sur le fait que la guerre froide n'a été qu'une façade puisque "les plans de changement de régime par la force ont été élaborés et mis en œuvre avant l'apparition du moindre lien significatif entre Cuba et l'URSS, et les sanctions ont été intensifiées après la disparition de la présence russe".

Démocrates comme Républicains, les gouvernements américains successifs n'ont eu de cesse de garantir la puissance américaine pour le contrôle de l'ordre mondial. L'Irak ne serait qu'un conflit supplémentaire au service de cette politique. Cette perspective n'est pas sans poser quelques problèmes, à commencer par l'absence de distinction des acteurs comme des événements.

La nouveauté existe pourtant. Elle tient dans les projets américains de militariser l'espace. Cette volonté, qui prend le nom de programme de défense anti-missiles balistiques, et qui oppose les Etats-Unis aux autres membres des Nations Unies, prendrait en compte un contexte aussi dangereux que nouveau : la prolifération des armes de destruction massive. Avec ce type de programme d'armement, les Etats-Unis obtiendraient un système de défense efficace et, par conséquent, des possibilités d'interventions sans limites. C'est pourquoi, selon Chomsky, l'enjeu actuel n'est rien d'autre que la survie sur notre planète.

Au-delà de l'unilatéralisme de l'analyse des faits historiques (les Etats-Unis apparaissent comme entièrement responsables des conflits évoqués), unilatéralisme qui confine parfois au machiavélisme, on remarquera le pessimisme de l'auteur. Rien ne semble en effet pouvoir contrer cette logique de puissance. Et ce ne sont pas les trois dernières pages, rendant hommage au mouvement altermondialiste des Forums sociaux mondiaux, qui peuvent changer cette impression…


Guy Dreux
( Mis en ligne le 22/09/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Profit avant l'homme
       de Noam Chomsky
  • 11/9
       de Noam Chomsky
  • La Loi du plus fort
       de Noam Chomsky , Ramsey Clark , Edward W. Said
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd