L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Mythologie froide…
Nicolas Jarry   Erwan  Seure-Le Bihan   Odin (tome 1)
Soleil - Celtic 2010 /  13.50 € - 88.43 ffr. / 56 pages
ISBN : 978-2-30201-158-8
FORMAT : 23,4x32,3 cm
Imprimer

Amateurs de celtitude, de dieux sombres, de malédictions, de barbares, de walkyries… aux armes, car cet Odin, scénarisé par Nicolas Jarry (Blackwood, et aussi une bonne adaptation des Princes d’Ambre) et dessiné par Erwan Seure-Le Bihan (une révélation, pour le coup !) va combler un vide. Odin, le sombre dieu borgne de la mythologie scandinave, est le héros de nombreux récits, ses attributs sont connus (la lance, le cheval, le loup) et les épisodes de son destin aussi, jusqu’au fameux apocalypse final, le Ragnarok… mais la plupart du temps, c’est à ses fils (Thor, Balder) et à ses adversaires (Loki) que l’on s’intéressait. Il est cette fois au cœur d’un beau récit, extrêmement sombre, l’histoire d’une prise de conscience, d’un crime originel et assumé, d’une création (celle d’un monde, d’une humanité, de la poésie…), d’un doute, d’une quête de la vérité et d’un destin qui finalement s’impose en maître du dieu lui-même. Nicolas Jarry livre, avec cet album, un bel exercice de style, loin du récit héroïc fantasy un peu facile : prenant le contre-pied des histoire de dieu classiques, il construit finalement un récit sur l’homme qui devint un dieu, en gardant une dimension humaine. Un hommage très sensible à la réalité de la mythologie celtique.

Le trait d’Erwan Seure-Le Bihan, inspiré par l’univers des « comics », s’avère très attentif aux visages, aux expressions, une façon de dire que ce récit, loin d’être la version mythologie celtique de Conan le barbare, insiste au contraire sur l’intériorité, le questionnement du dieu confronté au destin. Les pages de pure action, quoique bien pensées, sont finalement des intervalles dans un récit-confession à la première personne, et qui joue justement sur l’humanité du dieu Odin. Un biais habile pour entrer dans un univers connu dans lequel les dieux ont des préoccupations bien humaines. En particulier, le long combat entre Odin et Loki – magnifiquement figuré -, ou encore les épreuves traversées par Odin pour accéder à la connaissance. Les couleurs sombres, les contrastes violents (notamment figurés dans le personnage de Loki, tout de rouge et de noir) sont autant de moyens pour figurer un univers froid, violent mais indiscutablement beau, sauvage. Un album réussi et un talent qui se révèle.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 25/10/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Princes d’Ambre (tome 1)
       de Nicolas Jarry , Dellac
  • Blackwood (tome 1)
       de Nicolas Jarry , Kan J
  • Valamon (tome 1)
       de Nicolas Jarry , Reno
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd