L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 19 décembre 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Sur un air de Carmina Burana…
Gabriel Delmas   Robin Recht   Totendom (tome 1) - Acte I
Les Humanoïdes associés 2005 /  12.60 € - 82.53 ffr. / 56 pages
ISBN : 273161627X
FORMAT : 24 x 32 cm
Imprimer

Cela commence comme un conte fantastique, se poursuit comme un opéra et s’achève en point d’interrogation. Avec Totendom, les amateurs de grand spectacle, de combats formidables et d’intrigues shakespeariennes sont à la fête. Qu’on en juge : dans un monde médiéval fantastique, un empereur absolu, Darius, règne sur un Occident menacé par des armées barbares. Il peut toutefois compter sur une armée quasi invincible. L’un de ses généraux les plus brillants, adulé du peuple, s’appelle Dante (c’est aussi son gendre !). Aux côtés de son épouse, une guerrière du nom de Jeanne, il part défendre la frontière de l’Est de l’empire menacée par des barbares… Mais en a-t-il seulement les moyens ? Jeanne, enceinte de son mari, en doute, hésite, veut le retenir… et sinon, qui est le véritable ennemi de Darius : l’envahisseur, ou ce général trop brillant ? La jalousie, le « monstre aux yeux verts » qui perdit Othello, semble refaire des siennes avec, dans le rôle du traître Iago, un mystérieux sorcier aux allures de Merlin : Eurynome. Au final, qui tire vraiment les ficelles du destin ? Et qui tranche les fils des vies de Dante et des siens ? L’objet est diablement original : on y croise de nombreuses références historiques et mythologiques (Dante et Jeanne, Darius, Eurynome) mélangées, détournées au cœur d’un récit bruissant de guerre, de combats et de fureur. Magistral !

L’esthétique, proche de celle de la série Sanctuaire (Bec et Dorison, aux Humano également), est sombre, gothique, wagnérienne, démesurée au possible : on ne peut qu’être impressionné par une réalisation sans faute, hanté par la guerre et le souffle d’une épopée tragique. Paysages écrasants, falaises immenses, décors majestueux, batailles titanesques : tout est en taille XXL, avec des clins d’œil cinématographiques et littéraires évidents (Conan le barbare, Le Seigneur des Anneaux, Excalibur et la légende arthurienne, Parsifal…).On sent que Recht s’est fait plaisir avec de belles pages et des héros emblématiques revêtus d’armure. Il y a un certain romantisme sombre dans ce premier album où trois couleurs dominent, immanquablement : le rouge du sang et du feu, le noir des armures et le blanc des champs de bataille vierges. Quant au scénario de Delmas, cette première partie s’avère très prometteuse, tant pour le sens des dialogues (intensément dramatiques) que pour l’histoire générale : la fin laisse forcément le lecteur intrigué et l’on attend la suite avec impatience. Ralliez-vous au panache rouge de Dante !


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 26/06/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Sanctuaire (tome 3)
       de Xavier Dorison , Christophe Bec
  • Ceux qui rampent (tome 1)
       de Gabriel Delmas
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd