L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 22 septembre 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

Mondialisation, quand tu nous tiens
Fred Duval   Christophe Quet   Pierre Schelle   Stéphane Rosa   Travis (tome 7) - La tarentule
Delcourt - Neopolis 2005 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 47 pages
ISBN : 2-84789-436-5
FORMAT : 24,0cm x 32,0cm
Imprimer

Si vous pensez qu’un autre monde est possible, si vous croyez que l’avenir sourit aux audacieux et que l’année 2050 sera un bon cru, jetez-vous sur les aventures de Travis, camionneur spatial et, accessoirement, membre d’une organisation secrète en quête de justice. Car voilà, après avoir fait échec à une intelligence artificielle aux projets terroristes, Travis s’est retrouvé entraîné dans la défense d’une communauté, le hameau des chênes, menacée par une multinationale, Vitruvia. Dans ce septième tome, les fans nombreux de Travis et de son alter ego, Vlad Nyrki, découvrent qu’entre les magouilles d’un mafieux turc, les désirs de vengeance d’un terroriste cyborg et les projets d’une multinationale, il peut y avoir bien des liens, bien des manipulations, bien des pièges. Et face à la tarentule, une pelleteuse futuriste qui semble plus destinée à la guerre qu’à la démolition civile, Travis va devoir faire mieux qu’un sit-in. Un autre héros serait-il possible ?

Avec La Tarentule, son nouvel album, Travis poursuit sa carrière de héros de SF avec bonheur : le bonhomme a du style (discret genre bourru, avec de larges favoris et un art consommé de se glisser dans des situations risquées), travaillé depuis sept albums. Le charme de cet univers, c’est qu’il se décline en plusieurs séries (Carmen Mc Callum, Carmen et Travis…) qui dépeignent un monde futuriste dominé par des multinationales, dopé par l’informatique, le virtuel et les nanotechnologies, un monde où plus rien ne semble inaccessible à qui s’en donne les moyens. Et c’est dans ce monde futur un peu inquiétant que Fred Duval a placé son gentil garçon de héros. Mais la vraie trouvaille de la série, c’est Vlad Nyrki, ancien terroriste gonflé (et accroc) aux nanomachines, et authentique dur. Aidé de Pacman, hacker de génie, Nyrki incarne le côté sombre de Travis, un justicier qui n’hésite pas à franchir la frontière séparant la loi du crime. Et cette série mêle allègrement les destins des deux hommes dans ce qui s’avère un complot plus compliqué qu’un projet immobilier, toujours servi par un rythme d’enfer.

Le graphisme de Christophe Quet est à la hauteur du scénario, désormais bien rôdé : C. Quet excelle dans les scènes d’action, la bagarre, le mouvement. Inspiré par les mangas, il a su conjuguer les influences européenne et nippone pour un résultat désormais bien maîtrisé. La suite, SVP !


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 20/01/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Carmen Mc Callum (tome 5)
       de Gess , Fred Duval , Isabelle Rabarot
  • Hauteville House (tome 1)
       de Fred Duval , Thierry Gioux
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd