L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Chroniques - Autobiographie  
 

Dans la forêt, on vous entend crier…
Olivier Copin    Joub    Nicoby   Manuel de la jungle
Dupuis 2015 /  19 € - 124.45 ffr. / 136 pages
ISBN : 9782800161792
FORMAT : 17x24 cm
Imprimer

Prenez deux dessinateurs, amateurs d’aventure, de voyages, de sensations… et
plongez les dans la jungle guyanaise, l’enfer vert. Catastrophe attendue ?
Bon, vous y mettez aussi deux broussards passionnés par la vie en jungle et
la survie, quelques bestioles plus ou moins ragoûtantes et dangereuses, des
promenades en canot dans des forets immergées ou dans des bras de fleuve,
des nuits en carbet (un abri amélioré), quelques repas homériques à base de
bière et de reptiles, des orpailleurs illégaux et vaguement menaçants (voire
plus), et surtout de l’eau, beaucoup d’eau , venant du ciel ou de la terre,
le jour, la nuit… et cela donne un véritable manuel de la jungle, un album
très réussi, entre témoignage, récit humoristique, plaidoyer pour la
préservation d’un milieu menacé, et cours complet de survie. Que manger et
comment le capturer (mention spéciale pour le boa) ? Comment marcher en
forêt, sur les troncs d’arbre ou sous les lianes, et que faire dans chaque
situation, de la plus banale (monter un hamac) à la plus risquée (les
rencontres avec les illégaux brésiliens). Le tout vu par quatre regards,
ceux des habitués et ceux de deux dessinateurs à la fois candides et
courageux.

Sous le pinceau de Nicoby, cette jungle amazonienne a des allures intimes :
ce n’est pas l’enfer vert que l’on imagine, mais plutôt un monde flou, où
tout est un peu indistinct, et donc menaçant, un monde où l’eau recèle des
dangers, où la moindre branche peut être une menace, un monde où le risque
vient de partout : rendre ça à l’aide d’un pinceau s’avère assez complexe,
mais Nicoby y réussit assez bien, notamment en jouant sur les ombres, les
contrastes (à commencer par la physionomie des personnages, réaliste pour
les deux guides et plus caricatural pour les dessinateurs). Mais surtout, on
sent qu’avec Joub, ils se sont finalement bien amusés dans cette expédition,
et que, au delà des moments de stress, il y a une vraie curiosité et une
réelle fascination pour cet environnement qui ne se laisse pas facilement
apprivoiser : l’histoire de Domingo, comme un fil rouge dans l’album,
rappelle que la menace la plus importante n’est pas la nature, mais l’homme
qui se l’approprie. Une belle expérience et un album riche, drôle et très
pédagogique. Pour les amateurs de tourisme original et ceux que la jungle
fascine.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 19/07/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Il s’appelait Geronimo
       de Etienne Davodeau , Joub
  • Max et Zoé dans... La grosse bêtise
       de Etienne Davodeau , Joub
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd