L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 25 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

« Pas de main, pas de destin »
Hervé Bourhis   Rudy Spiessert   Naguère les étoiles (tome 2)
Delcourt - Shampooing 2010 /  10.50 € - 68.78 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-2178-2
FORMAT : 22,6x29,8 cm
Imprimer

Il y a des blasphèmes qui font plaisir : s’attaquer à Star Wars, parodier une trilogie aussi historique, il fallait oser… mais la version moyenâgeuse et décapante de Hervé Bourhis (le scénariste) et Rudy Spiessert (au pinceau) mérite plus que la mansuétude des fans, leur intérêt et leur sympathie.

Petit rappel du principe de la série : on transfère les aventures de Han Solo et Luke Skywalker dans un monde médiéval-fantastique indéterminé, Skywalker devient Jean-Luc, un garçon un peu niais (ah, non ça, c’est la série originelle) qui va découvrir les pouvoirs de la Foy, la vérité sur son papa (le terrible seigneur Salvador), de nouveaux amis (la princesse Leica, qui n’aime que les pauvres types, Maître Yoga, encore plus incompréhensible que le Yoda originel….) et Yan Kersolo, pilote breton, lui fait le taxi avec son faucon millénaire un rien flemmard. Bref, une variation délirante, en mode comics trip, et ce deuxième tome explore, bien logiquement et chronologiquement, la suite de la saga, à savoir L’Empire contre-attaque. On commence dans un désert de glace, on se quitte dans une cité des nuages très nuageuse, Kersolo se retrouve figé dans la glaise… et dans la foulée, on fait la connaissance d’Aldo, le copain un peu trouble de Kersolo ainsi que de chasseurs de primes un rien brutaux. Quant à Jean-Luc , il va même avoir une petite conversation un peu dure avec son papa… mais tout se finira bien autour d’un banquet, comme dans un lointain village gaulois (parodions, parodions).

Décidément, le plaisir est au rendez vous et ce deuxième opus – sorti rapidement, et c’est tant mieux – vaut tout à fait le premier : on rigole, il y a des détournements d’anthologie et des citations bien malmenées (mention spéciale pour le face à face entre Jean-Luc et son père, où les auteurs se sont vraiment lâchés…), les personnages sont tous plus pathétiques les uns que les autres. Bref, la qualité est là, et la série tient toutes ses promesses: on en redemande car, après tout, il y a deux trilogies, alors pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 06/12/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Naguère les étoiles (tome 1)
       de Hervé Bourhis , Rudy Spiessert
  • Ingmar (tome 3)
       de Hervé Bourhis , Rudy Spiessert
  • Le Stéréo Club (tome 1)
       de Hervé Bourhis , Rudy Spiessert
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd