L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 16 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Marvin, petit mais déjà costaud
Joann Sfar   Lewis Trondheim    Blutch   Donjon Monsters (tome 7) - Mon fils le tueur (édition spéciale)
Delcourt - Humour de rire 2003 /  17.50 € - 114.63 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-84789-132-3

L'édition courante de cet ouvrage est prévue fin août 2003.
Imprimer

Attention, collector ! Cette édition spéciale en noir & blanc, imprimée à seulement 4000 exemplaires, ne pourra que ravir les amateurs de la série Donjon. D’abord parce que c’est un bel objet (magnifique couverture, format plus grand que d’habitude) et puis parce qu’on y découvre les circonstances de la rencontre entre Marvin et Hyacinthe de Cavallère. Le (déjà !) vingtième tome de cette épopée labyrinthesque et déjantée nous donne donc un peu plus d’informations sur l’époque «Potron-Minet» du Donjon, celle de sa création.

Dès leur entrée dans Antipolis, le petit Marvin et sa maman s’attirent de gros ennuis. Un peu trop susceptibles et impulsifs, les deux dragons anthropophages n’hésitent pas à décimer une armée de gardes dont le chef a eu le malheur de leur manquer de respect. Hyacinthe, qui ne se sent plus vraiment en sécurité dans la ville, décide d’embaucher ces fougueux inconnus et d’en faire ses gardes du corps. Marvin prend son nouvel emploi très à cœur et se met à suivre discrètement son maître jusque dans ses sorties nocturnes : n’oublions pas que c’est la grande époque des expéditions punitives de la Chemise de la Nuit, le justicier masqué ! C’est ainsi que Marvin découvre qu’un monstrueux complot se trame contre son maître…

Contrairement à d’autres tomes de la série, cet opus est porté par un vrai scénario, et le dessin de Blutch est très convaincant. Le personnage de Marvin est particulièrement attachant et expressif, et ce tome permet de mettre en perspective le rôle qu’il tient dans la suite des aventures du Donjon.

Puisqu’une bonne nouvelle arrive rarement seule, signalons la sortie en parallèle du tome 4 de Donjon Monsters, Le Noir Seigneur (Sfar et Trondheim pour le scénario, Blanquet pour le dessin), dans lequel le Grand Khan, excédé après sa défaite face à Marvin, décide de se débarrasser de l’entité noire qui l’habite pour redevenir Herbert de Vaucanson. Là encore, le scénario est bien meilleur que celui de certains tomes récents qui nous faisaient craindre, après qu'on les eut refermés trop vite, que l'ambitieux projet Donjon ne se perde dans les affres d'une production nécessairement industrielle.

La parution quasi simultanée de ces deux récits, aux antipodes temporels l’un de l’autre, est donc une excellente occasion de revisiter entièrement les trois époques principales de la série (dans l’ordre, «Potron-Minet», «Zénith» et «Crépuscule») et de renouer avec le plaisir de leur lecture.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 26/06/2003 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Donjon Zénith (tome 4)
       de Joann Sfar , Lewis Trondheim
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd