L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 20 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

Rêve sur les mots…
Françoise de Guibert   Audrey Calleja   Sin le veilleur
Seuil - jeunesse 2016 /  13,50 € - 88.43 ffr. / 40 pages
ISBN : 979-10-235-0568-9
FORMAT : 22,6 cm × 29,0 cm
Imprimer

Un bel album, avec un beau travail graphique d’Audrey Calleja qui joue des couleurs, de l’espace blanc aussi, des formes pleines, par aplats, et des traits à la plume, pour mettre en images l’univers poétique imaginé par Françoise de Guibert.

«Sin est couleur de lune et de matin sans pain. Il est né sur du papier. Une tache dans un cahier, désormais oublié au grenier». Mais Sin, silhouette étrange, s’échappe un jour du cahier et du grenier. Libre, il sort la nuit vers les maisons des enfants endormis et… il leur fait peur !

Sin, tout excité de ce pouvoir neuf, décide de recommencer la nuit suivante, et toutes les nuits des enfants effrayés crient désormais. Dans son grenier, il découvre des dessins, des mots… Et un jour… Sin rencontre Alice, une petite fille au regard triste et Sin n’a plus envie de faire peur. Entre Sin et Alice une relation s’établit et Sin raconte à Alice ''La Petite fille aux allumettes'' (un des contes les plus triste d’Andersen, soit dit en passant…) ; elle finira par enfin s’endormir.

Une histoire pour réfléchir au pouvoir des mots, aux difficultés de l’endormissement du soir. Dès 4 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 01/06/2016 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd