L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 26 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Moderne  
 

Cardinal, nous voilà !
Christian Jouhaud   Mazarinades - La Fronde des mots
Aubier - Historique 2009 /  24 € - 157.2 ffr. / 310 pages
ISBN : 978-2-7007-0225-5
FORMAT : 15,5cm x 24cm
Imprimer

Entre 1649 et 1652, la France de Louis XIII vécut des troubles plus célèbres aujourd’hui sous le nom de «La Fronde». La mémoire de ce mouvement, qui unira successivement dans la contestation le Parlement et les Princes contre le Cardinal Mazarin, a été notamment perpétuée dans un roman tel que Vingt ans après.

De cette période subsiste également une masse considérable de libelles (pas loin de 5000), les Mazarinades. Toutes anonymes et diffusées dans la foulée de l’essor de la presse initié par Théophraste Renaudot, ces brochures constituent un étonnant corpus de littérature d’action et de combat. L’on y retrouve des parodies, des pamphlets, des chansons, des épigrammes, bref, un foisonnement textuel relevant pour l’essentiel du registre polémique, et qui fut très largement colporté à l’époque.

En 1985, Christian Jouhaud livrait de ce phénomène unique en son genre une étude originale, menée sur le mode de l’enquête. Il s’agissait en effet de décrire les différents opuscules liés à un fait divers survenu à Paris en septembre 1652 : l’exécution sommaire, au terme d’une longue séance de torture, d’un épinglier accusé de provocation par les gardes de la troupe bourgeoise.

Le travail de Christian Jouhaud est d’une rigueur à toute épreuve. Sa confrontation des versions et des leçons, son analyse rhétorique et sémiotique, ses interprétations sur les intentions de leurs auteurs a fortiori inconnus, épousent les textes et offrent d’en dégager la percutante richesse.

Mais un défaut de taille est à souligner : de par sa dynamique, allant du particulier au général, l’ouvrage ne permet pas d’emblée au profane d’inscrire clairement les Mazarinades dans le contexte historique qui les suscite. Du coup, il est à redouter que le lecteur, s’il n’a pas une connaissance préalable des partis en présence et des événements les plus marquants de cette crise de pouvoir, se découragera. Un livre à aborder avec un minimum de bagage donc. À commencer par le brillant viatique romanesque que nous légua Alexandre Dumas…


Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 07/07/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Sauver le Grand Siècle ?
       de Christian Jouhaud
  • Histoire, Littérature, Témoignage
       de Christian Jouhaud , Nicolas Schapira , Dinah Ribard
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd