L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 26 avril 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 

Potins sur Paris libéré
Artemis Cooper   Antony Beevor   Paris libéré, Paris retrouvé - 1944-1949
Perrin 2004 /  22.50 € - 147.38 ffr. / 405 pages
ISBN : 2-262-02121-X
FORMAT : 16x24 cm

L’auteur du compte rendu : Rémi Luglia, professeur agrégé d’Histoire et interrogateur en deuxième année dans une classe préparatoire commerciale, est doctorant à Sciences-Po Paris où il mène une recherche sur l’histoire de la protection de la nature en France de 1854 à nos jours à travers le mouvement associatif.
Imprimer

Cet ouvrage est en fait une traduction d’un livre paru il y a dix ans à Londres. Artemis Cooper est la fille de Duff Cooper, ambassadeur de la Grande-Bretagne à Paris après 1945. C’est dire si elle est au fait de la politique française, de la diplomatie et de la vie mondaine de ces années ; d'autant mieux qu’elle a eu un accès exclusif au journal de son père. Antony Beevor est quant à lui l’auteur de deux ouvrages sur Stalingrad et La Chute de Berlin. Ces renseignements sont déterminants pour bien saisir l’ouvrage dont il est question ici. En effet, il ne faut pas s’attendre à une synthèse magistrale, qui nous montrerait en quoi le Paris de ces années est révélateur de la construction de la France de la deuxième moitié du XXe siècle. Nous avons plutôt ici une histoire tissée d’anecdotes où citations, potins mondains et faits singuliers tiennent lieu de problématiques.

Si l'on recherche une analyse historique, des nuances, de réelles explications à l’appui d’une démonstration effectuée pour valider une thèse, on sera donc certainement déçu. Par contre, si le lecteur s’intéresse à une histoire anecdotique, factuelle, classiquement, maladroitement et abusivement qualifiée «d’événementielle», alors il sera ravi. L’ouvrage foisonne littéralement de potins issus du milieu mondain, des arts et lettres, des ambassades et du pouvoir. Toutefois, trop de témoignages ou de paroles rapportées semblent pris pour argent comptant. Ce manque de critique historique est à garder en mémoire en permanence pour pouvoir profiter pleinement des anecdotes - souvent savoureuses - qui composent l’ouvrage.

Celui-ci s’organise dans une perspective chronologique au sein de laquelle les auteurs ont introduit un découpage thématique assez convaincant dans l’ensemble. Ils commencent par nous raconter le déroulement des événements militaires, qui ont conduit à la libération de la capitale française. Ils dressent ensuite un portrait de ce Paris libéré et enchaînent avec un chapitre sur l’épuration et ses affres. Ils abordent alors la période où Charles De Gaulle est au pouvoir. Sont successivement évoqués les représentations diplomatiques, les relations entre les libérateurs et les Français au quotidien, le monde des arts et des lettres entaché par la collaboration, le retour difficile des prisonniers et déportés, les grands procès et leurs errements, le renouveau intellectuel et artistique, la mise en place d’une série de salons mondains et enfin la politique intérieure française.

Pour finir, l’ouvrage s’attache à matérialiser la Guerre Froide à Paris mais aussi plus largement en France : l’accent est mis sur les diverses tentatives des communistes pour déstabiliser le nouveau régime et sur la résistance que le gouvernement, maltraité aussi par les gaullistes, leur oppose. Les auteurs abordent également ici des sujets comme la mode parisienne ou Saint-Germain-des-Prés. L'ensemble forme donc une synthèse originale et non sans intérêt d'une période de transition importante dans l'histoire nationale.


Rémi Luglia
( Mis en ligne le 26/08/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Atlas de la libération de la France
       de Stéphane Simonnet
  • La Guerre des écrivains, 1940-1953
       de Gisèle Sapiro
  • Larousse de la Seconde Guerre mondiale
       de Claude Quétel , Collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd