L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 24 mai 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 
Une histoire des antigaullismes
Dossier DE GAULLE
Dossier DE GAULLE
La France et son armée
De Gaulle et Giraud
De Gaulle
Une histoire des antigaullismes
Charles de Gaulle
Gouverner selon de Gaulle
De Gaulle et les élites
Devenir de Gaulle. 1939-1943
Yvonne de Gaulle
De Gaulle, les services secrets et l'Algérie
De Gaulle : itinéraires
Le Putsch des généraux
Comment de Gaulle fit échouer le putsch d'Alger
De Gaulle et Roosevelt
De Gaulle
Doctrine politique
Archives du général de Gaulle (1940-1958)
C'était de Gaulle
Aron et De Gaulle
Charles de Gaulle : Mémoires
La postérité de De Gaulle vue par Nicolas Tenzer
De Gaulle et l'Algérie
La Face cachée du gaullisme
De Gaulle, la France à vif
De Gaulle
Stèles à De Gaulle
Dans les bottes du Général
De Gaulle, Histoire, symbole, mythe
Charles de Gaulle / Bibliographie

Haïr de Gaulle ?
François Broche   - Des origines à nos jours
Bartillat 2007 /  28 € - 183.4 ffr. / 627 pages
ISBN : 978-2-84100-395-2
FORMAT : 14,0cm x 22,5cm
Imprimer

Honni par des représentants de toutes les tendances politiques de son temps, de l’extrême-gauche à l’extrême-droite, cet homme jouissait d’un rare privilège, qui n’appartient qu’aux géants : ne laisser personne indifférent à son sujet. Il faut donc d’emblée saluer le courage de François Broche, qui n’a guère choisi la voie la plus facile pour aborder l’«anti-mythe gaullien». L’exercice n’avait jamais été tenté de façon aussi systématique : il s’agissait de retracer le cheminement d’une animosité – qui confine souvent à la haine – et de la situer sur un plan historique.

Très tôt, de Gaulle a irrité, dès ses débuts pour ainsi dire. À Saint-Cyr, ses manières volontiers arrogantes inspirent de la méfiance à ses supérieurs. Il faut ajouter (à sa décharge ?) que son imposante stature et son physique peu commun contribuaient à le faire passer pour hautain aux yeux de nombreux cadets. Le Maréchal Pétain, qui le rencontre en 1912, se repentira bien des années plus tard de l’indulgence dont il fit montre envers ce jeune et brillant officier. De Gaulle ? «Ce serpent que j’ai réchauffé dans mon sein», confiera-t-il à plusieurs reprises sous l’occupation.

Mais on ne noircit pas une légende en lui reprochant des traits de caractère et des défauts moraux. C’est à l’homme de pouvoir que vont s’en prendre réellement ses détracteurs. Afin d’exposer le plus clairement possible l’évolution des multiples avatars de l’antigaullisme, François Broche a fait preuve d’une rigueur à toute épreuve. À un récit diachronique, découpée selon les grands moments et les crises majeures telles que l’exil à Londres, le retour en 1958, l’Algérie française, etc., se superposent des plongées synchroniques, qui permettent de voir cohabiter, à un même moment de l’histoire, les divers courants antagonistes à de Gaulle.

Une telle narration garantit une dynamique de lecture où l’attention ne se relâche pas. Deux seuls défauts, mineurs, à signaler : l’ouvrage manque d’une iconographie, ce qui aurait pourtant évité à François Broche d’avoir à décrire par le menu nombre de caricatures, d’affiches ou de unes de journaux ; et puis, au détour de quelques notes de bas de pages, notamment celles consacrées à la présentation du pamphlet de Mitterrand Le Coup d’état permanent, on sent l’historien perdre son sang froid et commettre quelques entorses à la sacro-sainte objectivité en tentant de se jeter, a posteriori, dans la défense de son sujet. Mais on peut pardonner à un admirateur du Général d’un peu lâcher la bride à sa propre parole, au vu du monceau de documentation – parfois guère des plus recommandables ni des plus relevées – auquel il a dû se coltiner.

On appréciera également la modestie avec laquelle est amenée cette contribution au panorama des passions françaises, et qui est annoncée dès le titre par l’emploi de l’indéfini «Une histoire». Broche affirme dans son avant-dire qu’il ne prétend rien d’autre que «de montrer une direction, d’ouvrir une voie aux historiens de l’avenir». Espérons que ses futurs collègues percevront aussi la leçon de méthode qu’il leur offre à la faveur de cet ouvrage, déjà essentiel…


Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 11/12/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd