L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 16 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Politique  
 

Feu le Sautillant Monarque
Patrick Rambaud   Tombeau de Nicolas Ier et avènement de Francois IV
Le Livre de Poche 2014 /  6.40 € - 41.92 ffr. / 191 pages
ISBN : 978-2-253-17944-3
FORMAT : 11,0 cm × 17,8 cm

Première publication en janvier 2013 (Grasset)
Imprimer

Le dernier tome des Chroniques du règne de Nicolas Ier, commencées en 2008 et tenues sans désemparer et avec un rien d’exaspération durant tout le quinquennat. À le lire, on se dit que Patrick Rambaud a fait preuve d’abnégation en consacrant des heures d’écriture à narrer la vie quotidienne d’un personnage qu’il exècre à ce point.

Une façon comme une autre de réviser une année de vie politique, de l’été 2011 au printemps 2012. Une année entière assez chargée en événements qui, après de courtes vacances, commence par les élections au Parti Social qui voient s’affronter Madame d’Aubry, duchesse de Solférino, M. Hollande (M. de Corrèze), duc de Tulle, Madame Ségolène, archiduchesse des Charentes, et le chevalier de Montebourg, sur fond de scandale provoqué par M. de Washington.

Les affaires ne manquent pas, tandis que la grogne sociale s’installe, et que le Parti Social remporte les élections au Sénat. Sur le plan extérieur : la Libye et la mort de Kadhafi, la Syrie et le couple Assad. Toutefois, la ligne directrice de la chronique est la campagne électorale présidentielle à l’issue de laquelle le «sautillant monarque» devient le «leader fini». Monsieur de Corrèze, désormais François IV, compose son gouvernement, le duc d’Evry remplace le cardinal de Guéant à l’Intérieur et les élections législatives confirment la tendance générale. La baronne Morano fulmine en permanence et l’Archiduchesse des Charentes se réjouit de son futur poste de présidente de l’Assemblée Nationale, ce qui ne se fit point et provoqua le tweet ravageur de la Marquise de Pompatweet, récemment promue «Première Maîtresse du régime par la force des choses». Restent les questions en rafale sur le devenir de Nicolas Ier et ses aventures dans la chronique judiciaire...

Fin d’une série donc, ou Patrice Rambaud aura-t-il envie de poursuivre avec François IV ? L’actualité lui fournira sans doute quelque aliment…


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 09/05/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Deuxième chronique du règne de Nicolas Ier
       de Patrick Rambaud
  • Troisième chronique du règne de Nicolas Ier
       de Patrick Rambaud
  • Quatrième chronique du règne de Nicolas Ier
       de Patrick Rambaud
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd