L'actualité du livre
Littératureet Romans & Nouvelles  

Le Chant de Nausicaa
de François Bugeon
Rouergue - L'Estive 2019 /  19 €- 124.45  ffr. / 201 pages
ISBN : 978-2-8126-1785-0
FORMAT : 14,1 cm × 20,5 cm

Re(père)s

Nausicaa, jeune étudiante en école de kiné, est assassinée alors qu'elle faisait son jogging. Elle est trouvée morte, après une semaine de recherches, par un promeneur, dans le lit asséché de la rivière, un matin froid de printemps. Elle était la fille de Flavio et d’Hélène, amoureux depuis leur adolescence mais leur couple explose après le drame ; heureusement, les jumeaux sont adultes et ont quitté le nid familial depuis un certain temps.

Flavio, fou de douleur, est parti s’isoler loin du village dans une semi-remorque hors d’usage et abandonnée depuis longtemps, dans une sablière au bord de la rivière. C’est la meilleure solution qu’il a trouvée pour qu’on l’oublie. Hélène a perdu la raison et a quitté leur maison, en l’accablant de reproches. «Il y avait eu une marche blanche, c’est la mode de faire des marches blanches quand un drame comme celui-ci se produit. On ne sait pas trop pourquoi on en fait une, pour les proches, pour conjurer le sort, pour que cela n’arrive pas une nouvelle fois». Le père est venu au bord de l’eau pour le calme, sa tanière lui sert de refuge silencieux. Malheureusement, il est obligé de composer avec un clochard alcoolique qui a investi la cabane de pêcheurs voisine.

Certains amis du village viennent le voir au début puis se lassent devant son mutisme. Sa sœur Isabelle ne se décourage pas et lui apporte des provisions, s’inquiétant pour lui. C’est d’autant plus difficile pour Flavio qu’il a renoncé à l’alcool qui lui donnait l’illusion, dès les premiers verres, d’oublier les souvenirs et les remplaçait par une sorte d’insouciance. Après un délirium tremens, il a pris conscience qu’il devait résister à cette autodestruction alcoolisée. L’adjudant de gendarmerie vient parler avec lui et sympathise en réussissant à tisser un contact, à restaurer un dialogue. Progressivement Flavio se socialise, renoue avec les autres malgré le deuil. Pourra-t-il rester dans sa remorque si une digue de la rivière lâche ? Il vit dans des conditions trop précaires. Pourquoi ne retourne t-il pas dans la maison familiale ?...

François Bugeon propose un roman délicat, qui pose avec justesse la question du deuil et de la résilience : le parcours d’un père qui revient à la vie, malgré lui... Existe-t-il une solution pour tenter de reprendre une existence normale, sachant que rien ne sera jamais plus pareil et que les souvenirs seront toujours présents et douloureux ? Comment les accepter et ne pas les refouler ?...

Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 06/05/2019 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)