L'actualité du livre
Littératureet Fantastique & Science-fiction  

Immortalis
de Elias Jabre
Champs Elysées - Le masque 2004 /  14 €- 91.7  ffr. / 244 pages
ISBN : 2-7024-3241-7
FORMAT : 13x21 cm

L’immortalité attendra

On vit dans un monde de fous mais compare celui mis en scne par Elias Jabre dans son roman Immortalis, notre poque constitue une douce invitation la rverie. 2041 : la gntique domine la socit et les gouvernements. Depuis quelques dizaines dannes, un savant franais, Stanislas de Coligny, a mis au point une forme de thrapie gntique qui, par la volont politique, sest mue en un vritable programme eugnique. Lhumanit se divise peu peu en deux espces, les normaux et les eugniques. Ces derniers, plus forts, plus beaux, plus intelligents, sont en passe de supplanter lhomo sapiens tout comme ce dernier a mis une racle au singe voil quelques millnaires. Laffaire ne va pas toutefois sans heurts ; normaux et eugniques saffrontent virtuellement, la dfiance des uns salimentant du mpris des autres. Le mutant, en science fiction comme dans les comics (on pense aux X-men, bien sr), fait toujours peur, et si en plus, il est mal lev

En outre, et pour compliquer davantage cette dlicate transition, le beau-frre de Stanislas, Lonard, est quant lui parvenu inhiber les agents responsables du vieillissement, inventant de la sorte une cure de jouvence qui sapparente limmortalit. Dans ce meilleur des mondes venir, lEtat sest toutefois arrog, via la gntique applique, un pouvoir quasi-totalitaire dans lequel les savants nont pas mme la libre disposition de leurs recherches. Et Lonard, opposant de toujours de la politique eugnique, se retrouve bientt inquit du fait de ses propres rsultats. Envoy dans le Zoo (une sorte de prison urbaine comparable au Manhattan de New York 1999, de John Carpenter, mais rserve aux banlieuzards), il semble au cur dune intrigue ourdie par son beau-frre, au service du ministre Lorentz, pour lui arracher son secret. Du reste, lintrigue se complique encore en mlant des agents gouvernementaux normaux et eugniques, plus ou moins conscients dtre manipuls, et plus ou moins en accord avec les intrts quils servent. Le conflit entre Tho normalement dou et Borja eugnique originel et dot de tous les talents prfigure laffrontement invitable entre les deux communauts, moins que le bon sens ne simpose tous, et quune vrit ancienne se fasse jour ? Il faudra pour cela un enchanement parfois obscur dvnements et de dcisions, pour aboutir un final bien original.

Elias Jabre, jeune auteur, a les qualits et les dfauts de la jeunesse : si sont rcit ne manque pas de punch et defficacit (mais trop de rebondissements tue le suspense !), il pche par contre par le manque de descriptions et dexplications. Et quand descriptions il y a, cela relve plus de SAS et des aventures du prince Malko (sexe et violence au service dune sociologie simpliste) que de lanticipation. Le monde dans lequel le lecteur est entran semble donc attirant, mais demeure confus, faute dune bonne mise en place pralable. Bref, il y a l plein de bonnes ides pour un texte qui ferait certainement un bon scnario (ce nest pas un hasard sil a t distingu par un prix au festival de Grardmer), mais il sagit dun univers qui reste exploiter.

Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 12/04/2004 )
Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019



www.parutions.com

(fermer cette fenêtre)