L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 24 avril 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

La guérison par l’écriture
Emmanuelle Richard   Pour la peau
Seuil - Points 2017 /  6,50 € - 42.58 ffr. / 210 pages
ISBN : 978-2-7578-6248-3
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Première publication en janvier 2016 (L'Olivier)
Imprimer

Emma, la narratrice, vingt-sept ans, vient de vivre une séparation douloureuse bien que d'un commun accord et cherche un appartement en province pour quelques mois avant de regagner Paris. C'est E. qui le lui fait visiter... et elle va rencontrer l'amour.

Elle ne le trouve pas beau, affligé de croutes suite à une chute de scooter, il a quarante-huit ans, semble dégingandé, même pas sympathique. Seules des questions administratives les rapprochent, questions qui deviendront ensuite plus intimes. Le temps d'un été, Emma et E. formeront presque un couple amoureux. Il lui permet de s'épanouir, «de ne plus avoir honte».

Les deux amants vont apprendre à se découvrir, avançant timidement vers un quotidien à deux. C'est finalement dans le sexe qu'ils se retrouvent le plus en partant à la découverte l'un de l'autre, en faisant peu à peu tomber les barrières, en savourant l'instant, la peau, le corps de l'autre.

Emma est bien consciente que cette histoire ne donnera rien de solide ni de bon ; elle écrit son aventure pour guérir quand E. la quitte brusquement, oublier et ranger cet été amoureux au rang des bons souvenirs, derrière elle. Oublier l'empreinte de E. sur elle, l'électricité des corps et la sensation qu'avec lui tout aurait pu être vraiment bien. «Tu étais ému et inquiet, attentif et imbu, égoïste et prévenant, terrorisé et tendre, vénéneux et limpide et j'aimais cette désinvolture et cette nonchalance qui étaient un dandysme de rue (...), la manière dont tu portais la marque de tes échecs sans être fané à l'intérieur».

C'est un roman intense et sans tabou, où l'écriture fait appel à tous les sens et toutes les sensations sont décrites avec réalisme et subtilité, alliant de longues phrases et quelques mots ; l'écriture colle au récit comme une seconde peau. Emmanuelle Richard livre ses émotions à chaud, celles d'une femme très sensible et prisonnière de son attachement. Elle avoue qu'elle a écrit une autobiographie avec un texte brut en état d'urgence absolue.

Souhaitons-lui une véritable guérison.


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 22/03/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd