L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 26 mars 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Au pays des cajuns
Tim Gautreaux   Fais-moi danser, beau gosse
Seuil - Points 2017 /  8,10 € - 53.06 ffr. / 470 pages
ISBN : 978-2-7578-6599-6
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Première publication française en mars 2016 (Seuil - Cadre Vert)

Marc Amfreville (Traducteur)

Imprimer

Universitaire, écrivain du sud américain, Tim Gautreaux (né en 1947) avait enchanté ses lecteurs avec Le Dernier Arbre (Seuil 2013) et Nos disparus (Seuil, 2014). Fais-moi danser, Beau Gosse est son premier roman, enfin publié en France dans la bonne traduction de Marc Amfreville.

Il est toujours difficile de découvrir un premier roman après avoir lu les suivants. On est tenté de repérer les thèmes développés ultérieurement, d'apprécier la maîtrise de l'auteur. C'est le cas ici : comme les deux autres, Fais-moi danser, Beau Gosse se passe dans la Louisiane des bayous et le monde cajun, souvent méprisés et toujours méconnus. Si le roman a quelques-uns des défauts des premiers romans, en particulier une certaine ingénuité, on se laisse vite émouvoir par cette histoire tendre, menée d'une plume alerte, qui met en scène deux héros dissemblables : Colette Jeansomme, la jolie fille bonne élève, et Paul Thibodeaux que chacun surnomme Beau Gosse. Sa principale qualité : un charme indolent qui explose lorsqu'il est sur une piste de danse. C'est d'ailleurs en dansant qu'il a séduit Colette et l'a épousée dans la foulée.

Un mariage qui se révèle vite compliqué tant les deux héros ont des ambitions sociales différentes. Le roman s'ouvre sur leur rupture, et l'intrigue porte sur leur éventuelle réconciliation. Mais entre-temps, ce que Tim Gautreaux donne à voir, c'est la Louisiane des petites gens et des petites classes moyennes, la crise pétrolière, la difficulté à survivre, les horizons chimériques (Los Angeles) et l'envie de s'en sortir à tout prix.

Il y a un peu de Scarlett O'Hara chez Colette, une énergie sans faille qui se nourrit de l'amour de son pays. Le Sud, vanté comme une région incomparable anime également l'auteur et ses personnages. Toute une galerie de personnages plus ou moins pittoresques qui vivent du fleuve et des bayous dont ils connaissent les moindres détours, s'adaptent aux intempéries, maintiennent leurs traditions - gastronomie et religion catholique -, se sentent cajuns avant d'être américains.

Moins âpre que les romans suivants, Fais-moi danser, Beau Gosse se lit avec plaisir, les personnages évoluent, mûrissent dans cette ambiance de crise, de castagne et de moments de répit. La vie de tous les jours, la mort des parents, l'Alzheimer du père, la solidarité de ceux qui se sentent appartenir à un même clan... Un roman bien construit avec un suspense final efficace.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 13/03/2017 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Dernier arbre
       de Tim Gautreaux
  • Nos disparus
       de Tim Gautreaux
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd