L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 18 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Poches  ->  
Littérature
Essais & documents
Histoire
Policier & suspense
Science-fiction

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Poches  ->  Littérature  
 

Pur chef d'oeuvre
Jonathan Franzen   Purity
Seuil - Points 2017 /  9,40 € - 61.57 ffr. / 840 pages
ISBN : 978-2-7578-6650-4
FORMAT : 10,8 cm × 17,8 cm

Première publication française en mai 2016 (L'Olivier)

Olivier Deparis (Traducteur)

Imprimer

Après le retentissant succès des Corrections paru en 2001, Jonathan Franzen s'était longtemps fait attendre jusqu'à publier, en 2010, son deuxième roman à succès, Freedom. Le délai fut plus court pour Purity. S'il y reprend un de ses motifs favoris, des vies d'Américains de la classe moyenne en proie à leurs propres démons mais aussi mêlés aux grands mouvements de fond de l'époque (le problème écologique pour Freedom, par exemple), Franzen attaque dans Purity une nouvelle question qui parcourt nos sociétés, celle du mensonge et de la transparence, de l'arme que représente internet dans la dénonciation d'affaires cachées aux yeux de tous, à l'heure des lanceurs d'alerte et des scandales à la Wikileaks.

Pour tenter de faire simple dans une intrigue à la fois profuse et incroyablement bien orchestrée, il faut présenter Purity, jeune femme d'une vingtaine d'années originaire de Californie, à qui la mère a toujours refusé de parler de son père, entretenant autour de son passé un réseau de mensonges ou bien surtout un silence opaque. Parce qu'elle manque cruellement d'argent, Purity va répondre à une proposition d'emploi pour travailler pour Andreas Wolf, ex-dissident d'Allemagne de l'Est et hacker ayant monté une ONG spécialisée dans la révélation de secrets grâce à laquelle Purity compte bien retrouver la trace de son mystérieux géniteur. Les destinées s'entrecroisent alors, naviguant de la RDA des années 1980 aux Etats-Unis ou aux vallées cachées et paradisiaques de Bolivie qui abritent les bureaux de l'ONG de Wolf, le Sunlight Project.

Comme dans ses précédents romans, Franzen multiplie les récits marginaux qui concourent tous à s'approcher du dévoilement subtil et progressif de la vérité, faisant tomber un à un les mensonges qui empêchent les individus de se connaître et de communiquer harmonieusement. De l'oppressant pouvoir de la Stasi Est-allemande, il fait un miroir dérangeant pour nos contemporains, lui proposant en regard l'inquiétante transparence que permettrait internet.

Andreas Wolf, qui s'était fait le croisé de l'ouverture des archives d'Etat de l'ex-RDA, est l'icône marketing et le fer de lance du Sunlight Project, dévoilant tout autant les secrets d'Etat toxiques que les errances privées de certains. Avec lui, la transparence prend un aspect presque menaçant, comme une religion qui n'accepterait pas la controverse, avec à sa tête un pape séduisant et charmeur à l'image d'incorruptible. Mais c'est aussi un homme pétri de mensonges, qui vit dans la crainte de voir les ombres de son passé resurgir.

Le talent de conteur de Franzen est ici à son sommet. Tout au long des 800 et quelques pages de Purity, le lecteur est saisi, emprisonné consentant dans une intrigue aussi captivante que stimulante.


Amélie Bruneau
( Mis en ligne le 26/06/2017 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Freedom
       de Jonathan Franzen
  • La Zone d'inconfort
       de Jonathan Franzen
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd