L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 24 novembre 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Manga  
 

Chacun cherche son chat
 Doha   Catsby (vol.3)
Casterman - Hanguk 2007 /  13,75 € - 90.06 ffr. / 258 pages
ISBN : 978-2-203-37716-5
FORMAT : 14,5x19,5 cm
Imprimer

Catsby veut construire quelque chose avec Sun, même s’il ne sait pas encore s’il est vraiment amoureux. Hound s’embourbe dans une histoire adultérine terriblement malsaine et Persoue, l’ex de Catsby, revient à la charge.

Poétique et cru à la fois, le manga propose une exploration presque clinique des rapports amoureux. Adultère, retour d’ex encombrantes, autant de situations tapageuses qui sèment le désordre dans les sentiments des protagonistes. Catsby, joliment paumé, est submergé d’émotions confuses, entre désespoir et futilité. Avec sa bonne frimousse et ses histoires foireuses, ce héros félin porte en lui un capital sympathie désarçonnant.
Le parti pris d’affubler de têtes de chats des personnages au corps d’humains ajoute au décalage de la série, qui traite pourtant d’un quotidien nous renvoyant à nos propres travers. Le fait que l’œuvre soit entièrement en couleur apporte d’ailleurs une touche de vivacité supplémentaire à des êtres déjà charismatiques.
On appréciera l’épurement - voire le dépouillement - de certaines pages où rien n’est dit et tout est montré, savante occupation de l’espace qui laisse le temps au lecteur de souffler et de savourer à leur juste valeur les instants suspendus qui ponctuent l’existence de Catsby. Une sobriété qui confère au manga un détachement désabusé et un spleen raffiné.


Océane Brunet
( Mis en ligne le 11/09/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd