L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 19 août 2017
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Chroniques - Autobiographie  
 

Les argonautes de la Voie Lactée
 Jason   Un Norvégien vers Compostelle
Delcourt - Shampooing 2017 /  15.50 € - 101.53 ffr. / 192 pages
ISBN : 978-2-7560-8397-1
FORMAT : 15.50
Imprimer

On connaissait l'interprétation du chemin de Compostelle par Servais ; on n'attendait pas celle de Jason. L'auteur de Dis-moi quelque chose et de J'ai tué Adolf Hitler se lance dans un récit au plus près du réel, un carnet visiblement autobiographique pour décrire par le menu le chemin depuis St-Jean-Pied-de-Port jusqu'à Finisterre.

Des sentiers, des villages, des inconnus. Le dessinateur s'attache un peu aux paysages, et beaucoup aux petits épisodes du quotidien, les ampoules aux pieds, les chaussettes à sécher, le choix du gîte. Il n'est jamais véritablement question de religion, car John/Jason n'est pas croyant. S'il a visiblement eu une éducation chrétienne, sa position actuelle est distante, voire ironique.
On ne sait donc pas bien ce qui le pousse sur le chemin. Pour toute explication, il précise qu'il vient d'avoir 50 ans : « c'était ça ou acheter une Porsche ». Une crise spirituelle qui l'envoie à la conquête du dépassement de soi. Mais ce qu'il cherche surtout, de page en page, c'est la rencontre. John préfère toujours le gîte où les dîners sont en communs, les lieux de socialisation potentielles. Cette quête occupe une bonne partie du livre. Pourtant, les conversations elles-mêmes se déroulent généralement hors-cadre, quelques banalités mises à part. Elles décollent rarement. Et les personnages animaliers typiques de tous les livres de Jason font qu'on ne se souvient de personne en particulier. Nous faisons donc une expérience très différente de celle du narrateur, un cheminement vers l'abstraction, une quête sans véritable objet, une sociabilité sans attrait.

Comme souvent chez Jason, ce dont il est vraiment question ici, c'est de solitude. Le chemin de Compostelle apparaît comme une aventure collective, menée en parallèle avec de nombreux inconnus. Poussant un peu plus loin le regard, le titre, Un Norvégien vers Compostelle, nous invite sans doute à porter notre attention sur l'internationalisme de ces rencontres. Des visiteurs venus de toute la planète, dont on ne saura pas grand-chose à part le parcours qu'ils donnent à leurs pieds.

Tout au long du chemin, Jason fait souvent référence à des films. Hollywood propose des modèles pour vivre l'expérience en décalé, pour jouer avec la réalité. Parfois, le narrateur semble tout simplement rêver, le temps d'imaginer un réparateur d'éoliennes. Ces séquences fantasmées prennent de plus en plus de place au fil du livre, comme si John se confrontait surtout à l'image du pèlerin, comme s'il cherchait d'abord à coller à sa propre représentation. Parfois, les récitatifs s'amusent à dialoguer avec le lecteur, avec le personnage lui-même, passant de la première à la seconde personne du singulier avec une ironie permanente, faisant dissoner le contenu de la vignette et le discours.
Mais la plupart du temps, Jason se concentre sur les rituels dénués d'émotion du pèlerin et de ses pairs. Le dérisoire de ces anecdotes décrites sans emphase, avec la simplicité extrême d'un journal de bord, témoigne d'une quête de la paix intérieure.


Clément Lemoine
( Mis en ligne le 15/01/2017 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Low Moon
       de Jason
  • Le Dernier Mousquetaire
       de Jason
  • L’Île aux cent mille morts
       de Fabien Vehlmann , Jason
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd