L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 26 mai 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

La Jeune Fille de France
Bernard Marck   Hélène Boucher - La fiancée de l'air
L’Archipel 2003 /  22.50 € - 147.38 ffr. / 388 pages
ISBN : 2-84187-523-7
FORMAT : 16x24 cm

L'auteur du compte rendu: Agrégé et docteur en histoire, Jean-Noël Grandhomme est l'auteur d'une thèse, "Le Général Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie méridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine à l'université "Marc Bloch" Strasbourg II.
Imprimer

Bien avant l’astronaute Claudie Haigneré, la cycliste Jeannie Longo ou les navigatrices en solitaire Florence Arthaud et Helen Mac Arthur, des femmes furent tentées par l’aventure et par le risque. Lorsque leur parcours personnel se confondit avec les profondes mutations de la société de leur temps, elles devinrent un symbole. Tel fut le cas de la jeune Hélène Boucher, dont l’insolent esprit d’indépendance et la coupe de cheveux à la garçonne résument aujourd’hui le combat des femmes françaises pour l’émancipation dans les années vingt et trente.

Elle ne fut certes pas la première à braver ainsi les éléments et le quand dira-t-on dans ces «drôles de machines» dont la conduite s’avérait toujours très périlleuse en dépit de constantes améliorations techniques. Dès 1910, Elise Deroche (qui se faisait appeler «baronne Raymonde de La Roche») et Marie Marvingt, «la fiancée du danger» (qui pratiqua à peu près tous les sports), décrochaient leur brevet de pilote ; en 1920 Adrienne Bolland traversait la Manche, puis les Andes l’année suivante. Mais avec sa mort en plein ciel de gloire, à vingt-six ans, au cours d’un banal entraînement sur Caudron Rafale, le 30 novembre 1934, Hélène Boucher, d’égérie d’une époque devient un mythe intemporel : la «Jeune Fille de France».

Bernard Marck, déjà biographe de Charles Guynemer et de Jean Mermoz, nous brosse ici un portrait complet de celle qui fut l’héroïne de toute une nation. Belle, intrépide, «moderne», Hélène Boucher croise la route des plus grands pilotes de son époque, entretenant, dit-on, une liaison avec Mermoz. Surnommée dans son enfance «Mademoiselle Comment» ou «Mademoiselle Pourquoi», elle s’intéresse à tous les aspects de son métier, y compris les plus techniques, en apparence les plus rebutants pour une femme. Guidée dans son aventure par des virtuoses de la voltige comme Michel Détroyat et Marcel Doret, elle se spécialise dans la vitesse, bientôt détentrice de sept records mondiaux, dont celui qu’elle décroche sur son fameux Caudron Rafale le 30 août 1934. Elle excelle aussi dans toutes sortes d’acrobaties qui font la joie du public des meetings aériens. Son image est diffusée à grande échelle par la presse (non sans arrière-pensées politiques parfois).

Accompagnée de notes, d’annexes, de sources, d’une bibliographie et d’un index, cette biographie remet en lumière une figure quelque peu délaissée par les historiens ces dernières années, même si son nom reste toujours connu du grand public.


Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 24/03/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd