L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 19 juin 2018
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Quatre Christophe
Jordi Puntí   Bagages perdus
JC Lattès 2013 /  22 € - 144.1 ffr. / 534 pages
ISBN : 978-2-7096-4362-7
FORMAT : 14,2 cm × 22,6 cm

Edmond Raillard (Traducteur)
Imprimer

Quatre hommes aux prénoms homonymiques - Christophe, Christopher, Christof, Christofol - réalisent sur la tard qu'ils ont le même père : Gabriel, un camionneur/déménageur catalan qui les a depuis longtemps abandonnés. Un routier qui, au fil de ses itinéraires européens, tomba amoureux d'une française, d'une espagnole, d'une allemande et d'une anglaise, et laissa à chaque fois un enfant, qu'il reconnut, qui le connut par intermittences, et à qui il finit par manquer une fois disparu pour de bon...

Des années plus tard, les quatre Christophe réalisent qu'ils s'inscrivent dans cette étrange fratrie : un père, quatre pays, autant de mères. Et le mystère de cette disparition. Gabriel est-il vraiment mort ou a-t-il fui quelque chose ? Mais quoi ?... Ensemble, les quatre frères reconstruisent le puzzle, partageant la narration.

Le souci, hélas, est que la lecture, très tôt, passé l'intérêt initial pour une idée vraiment bonne, s'embourbe dans les vies parallèles de Gabriel, que les énonciations se chevauchent sans véritablement se distinguer. Les Christophe parlent tantôt ensemble, tantôt séparément, mais la voix, portée par un style - et/ou une traduction - assez plat, reste la même. Et l'on s'ennuie. Le récit est porté par une imagination certes débordante mais il ne décolle pas pour autant. Et les peintures des pays parcourus par notre chauffeur se réduisent très souvent à quelques incontournables clichés. Trop de détails, trop peu d'intrigues. Autour de ce Gabriel fantomatique, les quatre Christophe, hélas, n'existent pas vraiment.


Thomas Roman
( Mis en ligne le 03/06/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd