L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 19 mars 2019
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2018
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Genesis et Thanatos
Erwan Desplanques   L'Amérique derrière moi
L'Olivier 2019 /  16 € - 104.8 ffr. / 176 pages
ISBN : 978-2-8236-1424-4
FORMAT : 14,0 cm × 20,5 cm
Imprimer

Le 24 décembre, le jeune narrateur apprend que son père a une tumeur aux poumons de stade 4, ce qui lui laisse peu d’espoir. Deux jours plus tard, il découvre avec sa compagne qu’ils sont désormais de futurs parents. Ces histoires de vie s’entrechoquent et bouleversent le narrateur qui avoue avoir peur de tout dans l’existence, contrairement à son frère beaucoup plus téméraire. Le père est fou du modèle américain et a transformé sa famille et sa maison en un petit bout de States : une obsession. «Les Etats-Unis incarnaient à ses yeux la possibilité de s’inventer, de bâtir ses propres fictions. C’était une terre de conquête, de résilience, de progrès. Il regrettait de ne pas être né là-bas». Il écoute religieusement Dan Rather, éprouve une passion pour la première guerre du Golfe et le général Schwarzkopf au physique de cogneur.

Pas facile de se construire pour le jeune garçon timoré avec une figure paternelle aussi puissante. Le seul bémol est la mésentente dans le couple des parents, la mère s’égare, le père est infidèle. Le grand-père maternel, psychiatre réputé et figure tutélaire pleine de sagesse, incite les parents à vivre une coexistence pacifique, une entente de surface, comme si les enfants ne souffraient pas de ces disputes violentes et régulières. «Quand je l’interrogeais à ce sujet, ma mère disait : ton père et moi c’est comme Richard Burton et Liz Taylor, mais sans les diamants !». Après une année de divorce, ils redeviennent un couple agité pendant les quinze ans qui restent à vivre au père. Le narrateur adolescent se console dans la philosophie, surtout Sartre qu’il voit comme volontariste, un bon exemple pour lui.

A l’annonce de la future naissance, il se rend compte que deux mondes opposés et contradictoires se côtoient, l’un à Reims, l’autre à Paris où il est journaliste. Une tumeur et un embryon grandissent en même temps pour un résultat opposé, une mort puis une naissance, la disparition du père et la naissance du fils. C'est son tour d’être une figure paternelle, un exemple. Enterré comme un héros de l’armée américaine, ce père redouté et admiré, qui lui a toujours fait un peu d’ombre par sa stature, représentait la transmission... ce qu’il devra lui-même désormais assumer.

La vie devient difficile pendant la période étrange de l’attente d’un heureux événement et l’imminence d’un malheur. Tout finit par se confondre, le chagrin et le bonheur, toute une histoire familiale chamboulée... mais qui suit malgré tout la logique de la vie.

Un roman initiatique teinté de douceur, de lucidité et d’humour, qui souligne le vent de folie que faisait souffler le père sur la famille. Il est très dur d’être père à son tour après une telle personnalité. «L’expérience était là, supérieure aux aphorismes : je pouvais témoigner que la main du mourant s’accrochait jusqu’au bout et celle du nouveau-né dès la première seconde. Seule la parole leur faisait défaut que le regard compensait».


Eliane Mazerm
( Mis en ligne le 02/01/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd