L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 20 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Retrouvailles
Joann Sfar   Lewis Trondheim    Kerascoët   Donjon Crépuscule (tome 105) - Les Nouveaux Centurions
Delcourt - Humour de rire 2006 /  9.80 € - 64.19 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-7560-0340-9
FORMAT : 23 x 30 cm
Imprimer

Voici le cinquième tome de la sous-série Donjon Crépuscule, un peu plus d’un an après le précédent. C’est la même équipe qui est aux commandes : Sfar et Trondheim pour le scénario, le duo Kerascoët pour le dessin. Ceux qui ne suivent qu’approximativement les péripéties du Donjon pourront se reporter à notre précédent article (lien ci-dessous) pour se remémorer les grandes lignes de cette épopée à rebondissements.

Les Donjon se suivent et ne se ressemblent pas. A chaque fois, on s’attend à tout, on est parfois déçu, parfois emporté par la verve scénaristique ou le parti pris graphique, puisque l’une des caractéristiques de la série est d’être portée par des auteurs différents. Le précédent Donjon Crépuscule nous avait particulièrement séduit. Celui-ci, malheureusement, nous laisse sur notre faim, et est à classer parmi les tomes « excités » (certes, il se passe des choses à chaque page) mais peu intéressants. L’intrigue, en deux mots : les îlots de Terra Amata s’envolent de plus en plus haut dans le ciel, et la maîtrise de la force nitro devient un enjeu vital. Celui qui la possédera sera le maître du « monde de demain ». C’est à Marvin Rouge et aux draconistes qu’est confiée cette mission. Autour de ce fil directeur, beaucoup d’intrigues secondaires, entre complots et prises d’influence. Le récit, du coup, part un peu dans tous les sens. Fait notoire, cependant : le Roi-Poussière et le Grand Khan, alias Marvin et Herbert, se retrouvent dans cet album comme au bon vieux temps de Donjon Zénith.

Le précédent tome nous donnait un grand bol d’air en nous plongeant dans un univers paradisiaque et un état d’esprit serein. Ici, retour à la noirceur et à un certain désabusement chez les vieux de la vieille, Herbert et Marvin. Album de transition, peut-être, avant un nouveau départ de l’époque Crépuscule ?


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 28/11/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Donjon Crépuscule (tome 104)
       de Joann Sfar , Lewis Trondheim , Kerascoët
  • Donjon Zénith (tome 5)
       de Joann Sfar , Lewis Trondheim , Boulet
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd