L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 28 mars 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée littéraire 2016
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Fantastique & Science-fiction
Classique
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Romans & Nouvelles  
 

Pas de miracle
Brady Udall   Le destin miraculeux d'Edgar Mint
Albin Michel - Terres d'Amérique 2001 /  22.75 € - 149.01 ffr. / 545 pages
ISBN : 2-226-12661-9
Imprimer

Tout commence dans la réserve Apache de San Carlos : Edgar, sept ans, se fait \"écraser la tête\" par la voiture du facteur. A l\'hôpital Sainte-Divine, le petit corps sans vie est promptement ressuscité par les énergiques manœuvres du jeune docteur Pinkley. Emergeant d\'un long coma, l\'enfant se rend compte - sans effroi - qu\'il est seul au monde : sa mère, célibataire et alcoolique au dernier degré, a disparu dans la nature... Commence pour \"l\'enfant-miracle\"\" une longue période de bonheur dans cet établissement où l\'on s\'occupe enfin de lui. Art, son voisin de lit, cultive la détresse généreuse : il le prendra sous son aile et lui offrira une vieille machine à écrire, un objet-totem qui apportera tout réconfort au jeune accidenté. Car du réconfort, Edgar en aura bien besoin : à sa sortie de l\'hôpital, il lui faudra affronter un pensionnat indien cauchemardesque, puis la vie au sein d\'une curieuse famille mormone... Sans compter l\'affection envahissante du docteur Pinkley, désormais interdit d\'exercer la médecine et reconverti dans le trafic de drogue.

Pas de mystère... La quatrième de couverture nous annonce un \"Garp de l\'an 2000\". De fait, les admirateurs de John Irving pourront acheter ce roman sans risque : il leur est assurément destiné. Ainsi qu\'à tous les amateurs de cette littérature anglo-saxonne vigoureuse, carrée, avec ce sens du burlesque insolite prescrit comme antidote au tragique de l\'existence. Après Lâchons les chiens (Albin Michel), recueil de nouvelles unanimement salué par la critique, ce Destin miraculeux semble calibré pour le succès. Brady Udall connaît son métier de conteur sur le bout des doigts : il nous offre un roman solide, roboratif, avançant sur des rails parfaitement huilés... Et, paradoxalement, c\'est cette performance qui déçoit un peu. Même l\'indispensable \"grain de folie\" accommodé de main de maître semble finalement prévisible dans cette mécanique narrative à la perfection sans surprise.


Isabelle Nouvel
( Mis en ligne le 26/10/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd