L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 21 octobre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Fantastique & Science-fiction  
 

Apprentissage
Robin Hobb   Le Soldat chamane - Tome 1 - La Déchirure
Flammarion 2015 /  14,90 € - 97.6 ffr. / 438 pages
ISBN : 978-2-08-126521-9
FORMAT : 14,5 cm × 22,0 cm
Imprimer

Les éditions Flammarion republient en édition intégrale, fort bien traduite par Arnaud Mousnier-Lompré, la trilogie d’une des grandes dames de la fantasy, Robin Hobb (pseudonyme de Margaret Astrid Lindholm Ogden, californienne née en 1952). L’action se situe dans un monde imaginaire, la Gernie, qui a nombre de traits communs avec l’Amérique de la conquête de l’ouest.

La Gernie est un univers qui vit selon des règles strictes, la place de chacun est déterminée par sa naissance, les filles comptent peu, simples monnaies d’échange dans des mariages arrangés, les fils, eux, doivent suivre la carrière de leur père. Dans l’aristocratie, les choses sont différentes : le fils aîné reprend le titre paternel, le second fait une carrière militaire, le troisième entre dans les ordres et le quatrième est artiste.

Jamère, le héros de La Déchirure, est le second, «Fils de Soldat» ; son père est de noblesse récente et confie son fils âgé de huit ans à Dewara, l’un de ses anciens ennemis vaincus, un chamane, pour qu’il fasse son éducation. Jamère quitte donc le monde des sédentaires pour découvrir la société nomade, découvrir aussi la dureté impitoyable des relations entre vainqueurs et vaincus. Dewara le conduit à affronter la femme-arbre d’un peuple insoumis, les Ocellions. La société décrite est donc imaginaire, mais s’apparente au monde occidental, à la vieille Europe du XIXe siècle, aux temps de la colonisation et à ceux du Far West.

Le roman, très nourri, conte dans cette première partie les années de jeunesse et d’apprentissage de Jamère qui reviendra profondément changé et définitivement partagé entre sa société d’origine, et celle de son adolescence. On ne dévoilera pas les multiples rebondissements de l’intrigue. Robin Hobb sait entraîner ses lecteurs dans un parcours riche, peuplé de personnages qui ont une réelle épaisseur et les illustrations de Benjamin Carré ajoutent au charme du récit.

A suivre !


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 23/09/2015 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd