L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 20 octobre 2017
  
 
     
Le Livre
Littérature  ->  
Rentrée Littéraire 2017
Romans & Nouvelles
Récits
Biographies, Mémoires & Correspondances
Essais littéraires & histoire de la littérature
Policier & suspense
Classique
Fantastique & Science-fiction
Poésie & théâtre
Poches
Littérature Américaine
Divers
Entretiens

Notre équipe
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Littérature  ->  Rentrée Littéraire 2017  
 

Autour du point Godwin
Joost de Vries   L'Héritier
Plon - Feux croisés 2017 /  20,90 € - 136.9 ffr. / 248 pages
ISBN : 978-2-259-24950-8
FORMAT : 14,0 cm × 22,5 cm

Emmanuèle Sandron (Traducteur)
Imprimer

Il y avait ce beau roman de Don deLillo, Bruit de fond, qui narrait les tourments d’un universitaire dont le fonds de commerce était Hitler. Joost de Vries, reprenant le fil de ce roman, en imagine l’aboutissement comme point de départ : les études hitlériennes, institutionnalisées, perdent leur inspirateur, un certain Josip Brick, personnage gargantuesque au charisme aussi ample que sa physionomie.

La bataille pour sa succession commence : légataire légitime après avoir été le secrétaire, le disciple, l’acolyte, le protégé, Friso de Vos est privé de cet honneur à la suite d’une infection mal soignée… Apparaît alors un autre disciple, pseudo disciple certes, mais diablement doué, Philip de Vries. Les deux hommes se ressemblent sensiblement, et pour Friso, le désaveu est terrible : lui qui a tout fait pour Brick, il se voit, à la mort de ce dernier, éclipsé par un banal étudiant. Insupportable. Invité dans un colloque viennois très chic, Friso, à la suite d’un quiproquo, décide de prendre la place de l’imposteur, afin de le discréditer… entraînant le lecteur dans une exploration de l’âme universitaire.

Cette analyse d’un congrès et de ses participants rappelle aussi un peu le Tout petit monde de David Lodge : même cohorte de savants bizarres, de petites mesquineries, de rivalités, de fanatismes désuets (l’antiquaire spécialiste d’objets nazis…), de réflexions improbables. Mais à la différence de Lodge, de Vries mêle la vie privée de son héros à sa tromperie. Au fur et à mesure de la lecture, on prend conscience de la relation complexe qui unissait le personnage à son idole, autant que les influences de cette relation sur l’entourage, des enjeux de ce courant de recherche (le méta-discours sur Hitler) et plus largement de ce que la fascination pour un homme (Brick et/ou Hitler) entraîne.

Joost de Vries écrit, avec ce roman, une satire très grinçante sur l’ambition universitaire, sur le monde des savants, sur l’université et son fonctionnement, mais aussi sur le couple et ses égarements. Ponctué de références au Seigneur des anneaux, le roman mélange allègrement les cultures, les univers, et joue gentiment avec la patience du lecteur, qui assiste, entre deux impostures du héros, au naufrage (léger) de sa vie personnelle. Un roman sympathique, pour les amateurs de satires universitaires et tous ceux qui se demandent ce qui peut rester à dire sur Hitler.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 08/09/2017 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2017
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd